Blog

LE NOUVEL AN AU JAPON

akihito, empereur du japon, nouvel an au japon, japon, gaki no tsukai, countdown, toshikoshi soba, palais imperial

C’est bientôt les fêtes de fin d’année alors il est temps de commencer a aborder le sujet.

C’est bientôt les fêtes de fin d’année alors il est temps de commencer a aborder le sujet.

Réveillon du Nouvel An Japonais

Le Nouvel An japonais est différent du nouvel an en Occident. Visiter le Japon pendant le Nouvel An (Shogatsu) peut être une expérience très intéressante, mais peut aussi être frustrante: comme la plupart des attractions touristiques, des boutiques et restaurants sont fermés en cette période de fin d’année. Décembre est le mois le plus achalandé de l’année pour les japonais.

Nouvel An Japonais – Traditions au Japon

 

Au Japon, il n y a pas de réelle « fête » pour le Nouvel An. Si vous allez au Japon à la nouvelle année, vous pouvez vous joindre à la foule dans un temple, ou dans une des nombreuses soirées organisées un peu partout.
Dans les temples et sanctuaires, l’ambiance est festive, avec des stands de nourriture et beaucoup de gens faisant la queue pour prier dans la salle principale. Vous pouvez également acheter un porte-bonheur pour une bonne et heureuse nouvelle année et  laisser les charmes de l’année passée derrière vous.
J’ai été il y a deux ans au temple sensoji de asakusa, à Tokyo, et toute la zone du temple sensoji, kaminarimon et les rues alentours étaient noires de monde.
et l’an dernier, idem a Shibuya pour le grand countdown sur le crossing.

738353_10200257195342305_542456760_o

Dans les premiers jours du nouvel an, ces sites sont visités par plus d’un million de visiteurs.

A cette époque de l’année, beaucoup BEAUCOUP de japonais et japonaises retournent dans leur ville natale pour retrouver leur famille. Pour cette raison, les gares, les aéroports et les routes sont très encombrées et les villes les plus grandes comme Tokyo ou Osaka, sont fuies, c’est l’exode de fin d’année au Japon.
Durant le mois de décembre, des réunions sont organisées avec des collègues ou des amis. Il s’agit d’une coutume japonaise qui consiste en l’envoi de cadeaux et de cartes postales préparées pour arriver le jour du Nouvel an.

Les japonais ont tendance à passer le Nouvel An avec leur famille. Il est de tradition de manger des toshikoshi-soba (les nouilles du nouvel an en gros) cette nuit-là : on dit que les sobas sont longues et fragiles, comme la vie.

toshikoshisoba-2010

Une importante tradition du Nouvel An japonais est le nettoyage en profondeur. Il est important pour les japonais, de commencer la nouvelle année dans un état propre. Les nettoyages sont faits à la maison, au travail et dans les écoles, avant que le nouvel an arrive.

Avant minuit, le réveillon du Nouvel An, les cloches des temples à travers le Japon sonnent, 108 fois lentement. C’est ce qu’on appelle Joya-no-kane. Les gens donnent pour accueillir la nouvelle année, quand ils entendent le son des cloches. Pour les japonais chaque tintement de la cloche servirait à purifier les 108 désirs mondains.

Nouvel An japonais – Visites de musées et sites historiques

De nombreuses attractions touristiques, boutiques et restaurants sont fermés entre le 29 décembre et le 4 janvier. Ces dernières années, de plus en plus de magasins restent  jusqu’au 1er janvier, mais cela reste difficile d’aller faire du shopping, se promener et manger dans les restaurants. Les chaînes de fast-food, hôtels et restaurants restent ouverts le jour de l’An comme pour n’importe quel autre jour de l’année.
Les musées, quant à eux, sont généralement fermés pendant plusieurs jours.

Nouvel An Japonais – discours de l’empereur

akihito empereur
photo de la famille impériale debut d’année 2015

Deux fois par an, il est possible de rentrer dans les jardins du palais impérial (pour l’anniversaire de l’empereur et le jour du nouvel an: ce sont deux dates très proches si je ne dis pas de bêtises), monter jusqu’au palais et aller voir le discours de l’empereur depuis l’esplanade. Je crois qu’il répète son discours 5 fois dans la journée, car il y a beaucoup de monde et de toute évidence, tout Tokyo ne rentre pas sur cette esplanade haha !

Bien sur la sécurité est très très TRES renforcée, et vous devez montrer patte blanche environ 1km avant d’arriver sur place, avant de rentrer dans les jardins impériaux.

D’ailleurs voici le résumé du discours de l’empereur :

l’empereur Akihito, a souhaité mettre en avant, dans ses déclarations –communiqué et discours- l’anniversaire des 70 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale, coïncidant également avec celui des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki. Il a estimé qu’il leur fallait étudier l’histoire de cette guerre pour définir le «nouveau Japon».

 

Et pour finir la meilleur parti : Count Down Gaki no Tsukai.
l’emission tv japonaise du nouvel an par exelance.
plutot que de vous expliquer en quoi sa consiste, rien n’est  mieux q’un exemple en video haha :

1 Comment
To Top