Blog

En avant !

mini temple aeroport tokyo haneda

Avion Doha premier volAller c’est partit, en route pour le Japon, un long trajet nous attend avant d’arriver à Naha, suivez le guide !

Commençons avec le vol vers notre première escale, Doha, après avoir dit au-revoir à nos familles respective nous partons vers l’embarquement le cœur un peu serré mais en même temps super excité par l’aventure qui nous attend.Le vol se passe plutôt bien, l’avion est presque vide et on peut profiter des places libres pour aller faire une petite sieste.

Un des stewards nous à la bonne du coup il nous donne des tonnes de trucs à manger et il passe nous voir tout au long du vol pour savoir si nous ne manquons de rien !
Arrivé à Doha après 7 heures de vol, la fatigue se fait un peu sentir, mais pas le temps de s’arrêter, nous partons à la découverte de l’aéroport, le passage de la sécurité se fait assez facilement et rapidement, nous arrivons dans la zone de transit où nous sommes accueillit par une sorte de statue d’ours en peluche géant assez incongrue au milieu de toutes ces boutiques.
Nous avançons tranquillement sur les tapis roulants sans fin qui nous amènent à notre prochain vol et le long de notre trajet nous pouvons voir plusieurs formes aux allures étranges, ces formes de prime abord incompréhensibles sont en réalité  plus ou moins humanoïde, véritables œuvres d’arts / module de jeux pour enfants, dont les parents ne semblent pas plus perturbés que ça par leur aspect plutôt dérangeant.
avion doha tokyo okinawa 365 degres japan japon 2doha airport aeroport artsculture
doha airport aeroport terminal un an au japon japan
Quelques minutes de patience et nous prenons le deuxième avion, direction Tokyo, c’est reparti pour 9 heures de vol. Cette fois le vol est un peu plus fatiguant, nous dormons en pointillés d’un sommeil peu réparateur, la place manque pour pouvoir s’installer confortablement et le steward du premier vol nous manque déjà.
Arrivé à Tokyo Haneda, pas très frais mais content que le plus gros du trajet soit passé.
Nous passons les douanes et récupérons au passage nos précieuses cartes de résident sans problème.
Nous récupérons ensuite nos bagages et allons faire un petit tour à l’extérieur pour prendre un peu l’air, s’en suit un passage par une consigne afin de partir pour Okinawa avec un minimum de bagages.
Aeroport de tokyo haneda
Après avoir changé de terminal grâce à la navette (le tout sous un gros orage) nous arrivons dans un immense hall bien vide, celui des vols dit « domestiques », alors nous en profitons pour faire une petite session photos en essayant d’être le plus discret possible pour ne pas réveiller les gens qui dorment un peu partout.
haneda terminal domestique mini temple aeroport tokyo hanedaplaquettes de voeux
Quelques heures d’attentes et un hot dog plus tard nous décollons pour Okinawa, il s’agit du vol le plus court puisqu’il ne dure que 2 heures et 30 minutes mais il est mentalement et physiquement le plus éprouvant, plus qu’une seul envie : sortir de l’avion.
Et nous voilà finalement arrivé à l’aéroport de Naha dans la préfecture d’Okinawa.
La suite dans le prochain article, à bientôt !
Click to comment

Laisser un commentaire

To Top